Les écoliers sensibilisés à la nature à travers l’apiculture

Comment on fait du miel ? Comment on le récolte ? C’est quoi la différence entre une abeille et une guêpe ? Philippe Delplace, apiculteur amateur à Fléchin, au hameau de Boncourt, apporte les réponses à toutes ces questions aux élèves de Fléchin, Laires, Febvin-Palfart et Beaumetz-les-Aire.

Philippe Delplace détaille la composition de la ruche.

Philippe Delplace détaille la composition de la ruche

Dans le cadre des temps d’activités périscolaires (TAP), le Fléchinois anime des ateliers sur le thème de l’apiculture pour sensibiliser les plus jeunes à l’importance des abeilles dans notre quotidien.

L’attirail du parfait apiculteur

Mardi 23 mai, à Laires, les enfants ont ainsi pu voir une ruche de près, découvrir son organisation et comprendre son fonctionnement. Après avoir insisté sur la fragilité de ce lieu de vie où se fabrique le miel, Philippe Delplace a dévoilé tout l’attirail du parfait apiculteur, comme la vareuse ou l’enfumoir, nécessaire à son entretien mais aussi à la récolte de la précieuse substance sucrée.

Après une dégustation de miel et de pollen, la séance s’est poursuivie par une projection de photos et de vidéos portant sur la morphologie et l’anatomie de l’abeille, sur son rôle de pollinisateur à travers la collecte du pollen et du nectar, ainsi que sur son mode de reproduction.

Cinq gestes simples

Les enfants savent maintenant différencier l’abeille des autres insectes bourdonnants et ont appris à la protéger en respectant cinq gestes simples : acheter des aliments biologiques, consommer du miel local, laisser un bout de terrain en friche, planter des fleurs et installer un hôtel à insectes dans le jardin.

Le dernier atelier aura lieu à Fléchin mardi 30 mai.

Source : lavoixdunord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *