Creuse : une ruche faite maison qui va vite essaimer

Creuse : une ruche faite maison qui va vite essaimer

Régis Deschamps le Coucou atelier de construction de ruche 

 
Après le succès de leur ruche kenyane, Régis et Élodie Deschamps se lancent dans une nouvelle création, plus accessible pour les particuliers et s’associent à la Manufacture, la boutique éphémère de Guéret pour proposer des ateliers d’une demi-journée.

Je suis réalisée toute en bois local, je suis en forme d’auge mais j’abrite toute une colonie. Je suis, je suis… une mini-ruche kenyane réalisée par un Creusois.

Son créateur, Régis Deschamps, dont l’exploitation forestière (Le Coucou) est installée à Saint-Vaury, a conçu cette nouvelle ruche car la précédente – la ruche kenyane – n’était pas assez accessible à ceux qui veulent l’installer dans leur jardin. « C’est Pierre Javaudun, qui prône en France la ruche horizontale dans les jardins, qui m’a contacté et m’a dit qu’elle était très bien mais un peu volumineuse pour un particulier. » Avec Élodie, sa femme, ils ont donc cherché à mettre au point une colonie plus facile à monter, « aussi bien qu’une armoire Ikea®, avec une seule perceuse, agrafeuse et visseuse. On a simplifié. »

Mais comme tout le monde n’est pas outillé, « Pierre nous a conseillé de proposer d’accompagner les futurs apiculteurs amateurs dans le montage. » Et la Manufacture, boutique d’artisans, a tout de suite dit oui à la ruche de Régis. Tous ceux qui le souhaitent pourront participer à un atelier d’une demi-journée. Un atelier qui permettra de monter son abri à essaim mais aussi de mieux comprendre l’abeille et la pollinisation. Un moment qui peut s’avérer ludique.

Une grande fenêtre avec vue sur un essaim d’abeilles

Mais la ruche de Régis est très sérieuse. Elle est pédagogique. « On a eu cette idée de trouver une ruche sympa qui permette à nos enfants de passer des heures à compter des abeilles. » D’où la présence de cette fenêtre en plexiglas qui permet de les observer. Par ailleurs, ces ruches, de par leur forme octogonale et sans cadres, se rapprochent davantage des essaims que peuvent construire les colonies d’abeilles en pleine nature. « Ici, l’homme n’intervient pas. L’abeille revient à jouer son rôle d’abeille. Elle va devoir tout construire elle-même en produisant de la cire. » C’est peut-être pour cette raison que les abeilles de Régis sont douces, constate-t-il. « Pour l’amateur ou le novice, c’est l’idéal car on peut avancer calmement, sans craindre de se faire piquer. »

Il faut tout de même savoir que la production sera moins importante que pour une ruche conventionnelle. Compter de 5 à 10 kg par an. Ce qui constitue, somme toute, une belle quantité pour un particulier?!




Cette création possède également d’autres avantages. Son coût, tout d’abord. Plus petite que la Kenyane, elle est à 85 euros au lieu de 220 pour le modèle précédent qui a été exporté dans quelques écoles et IME de Creuse et d’ailleurs. Et Régis est fier de nous annoncer que cette ruche 100 % creusoise, hormis le plexiglas, peut être achetée en Mige, la monnaie creusoise. Ensuite, avec ces ruches adaptées à l’apiculture de loisirs, il n’est pas non plus nécessaire d’acheter tout un équipement annexe. Or, les prix du matériel d’extraction, dont sont équipés les professionnels, peuvent vite grimper.

Concernant les essaims, Régis aimerait bien être capable d’en fournir certains. Il est en train de tester l’essaimage à air libre. « Il y a moins de maladies et plus de biodiversité. » L’été dernier, son premier essaim a été anéanti par les frelons asiatiques. Mais il persévère à la recherche d’un autre modèle.
Régis n’est donc pas au bout de ses expérimentations.

Virginie Mayet

Pour le premier atelier, il faut d’abord s’inscrire auprès de la Manufacture, 12 Grande-Rue à Guéret, au 06.20.44.61.05. Le 2 décembre, Régis Deschamps effectuera également une démonstration à Saint-Vaury lors d’une manifestation organisée par Arinopa



Source : http://www.lamontagne.fr/brionne/economie/innovation/2017/11/22/creuse-une-ruche-faite-maison-qui-va-vite-essaimer_12640345.html

 

2 réponses

  1. Bergin dit :

    Comment je dois faire pour vous commandez une ruche?
    Merci pour votre réponse

    • Emmanuel dit :

      Bonsoir

      Nous ne fabriquons actuellement aucune ruche pour la vente, mais uniquement pour notre production, et pour réaliser les vidéos permettants à chacun d’entre vous de connaitre les étapes de constructions.
      Les seules ruches que nous produisons actuellement et destinées à la vente pour 2018 sont des ruches TRONC pour une apiculture naturelle de sauvegarde de l’abeille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *