Apicultrice, Béatrice s’inquiète pour les abeilles

Béatrice Métayer est inquiète pour l’avenir des abeilles.
Béatrice Métayer est inquiète pour l’avenir des abeilles.



Apicultrice à Ferrières-la-Verrerie, c’est un métier mais c’est aussi une passion pour Béatrice Métayer qui explique ses inquiétudes pour l’avenir des abeilles.

Dans la famille de Béatrice Métayer, les abeilles ont depuis longtemps une place importante. « Mon grand-père avait des ruches. Il habitait à proximité de la maison de mes parents, à Ginai, et je l’ai toujours suivi lorsqu’il allait s’occuper de ses abeilles. Lorsque j’avais 12 ans, il a vu que je m’y intéressais beaucoup et m’a dit : tu vas t’en occuper. Il restait à mes côtés. Dans les années 90, avec l’apparition des varroas on a perdu toutes nos ruches ».

Des ruches ont été rachetées, avec des abeilles noires, et la petite-fille a continué à s’en occuper. Elle s’est, plus tard, rapprochée des syndicats apicoles, a été trésorière du syndicat apicole de l’Orne. Lorsqu’en 1999, Béatrice Métayer s’est installée dans l’Orne, ses ruches l’ont suivie.

Aujourd’hui, l’apicultrice cultive sa passion. Elle aimerait que l’on parle plus du métier d’apiculteur, de ses implications économiques. Car « les abeilles sont une merveille de la nature. Mais depuis 1992-1995, avec l’apparition du varroa, un tiers des colonies meurent chaque année. Aujourd’hui encore, les pesticides, les insecticides, représentent une véritable menace pour les abeilles. Le manque de diversité des plantes induit le manque de fleurs riches en pollen et en nectar car les environnements sont souvent constitués de monocultures. » D’où ce paradoxe : les abeilles se portent parfois mieux en ville, où il y a moins de pesticides et plus de variétés florales, sur une plus grande période de l’année.



https://www.ouest-france.fr/normandie/ferrieres-la-verrerie-61390/apicultrice-beatrice-s-inquiete-pour-les-abeilles-5352028

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *