Pour sauver ses abeilles, cet apiculteur professionnel « fuit les zones de grandes cultures »

Pour sauver ses abeilles, cet apiculteur professionnel « fuit les zones de grandes cultures »

Julien Henry au marché de Sens. Photo Emmanuel Gougeon 
Dans l’Yonne comme dans le reste de la France, les apiculteurs sont inquiets. Voire désespérés. La plupart combattent l’utilisation des néonicotinoïdes, ces pesticides accusés de « tuer les abeilles »…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *