Abeilles : un an après l’hécatombe en Dordogne, toujours pas d’explication définitive

Inquiétude chez les apiculteurs / © France 3 Périgords - Emilie Bersars & Camille Michelland
Inquiétude chez les apiculteurs 

L’impact des pesticides sur la mortalité n’a toujours pas pu être avéré… faute de moyen ! Mais une chose est sûre, la nature s’appauvrit et l’apiculture va devoir s’adapter à la surmortalité mondiale des abeilles pour tenter de survivre. Illustration en Dordogne

Par Pascal Faiseaux

Environ 3 000 ruches décimées en Dordogne l’an dernier, et toujours pas de réponse précise sur l’origine de cet épisode inédit, qui semble atténué cette année… Juste de sérieux soupçons sur plusieurs causes possibles et cumulables.

Le frelon asiatique, bête noire des apiculteurs

Le frelon asiatique, redoutable prédateur est bien sûr montré du doigt. Très résistant et prolifique, cette bête noire des apiculteur continue sa progression malgré une lutte acharnée. Sa prédation détruit directement les…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *