GARD L’apiculture selon un happy… culteur

Il s’appelle Thibault Garcia. Il a créé la société Tavanel en 2018. Il n’est pas tout à fait comme tout le monde.

Après un bref parcours à l’IUT et des études raccourcies par manque d’intérêt, Thibault travaille quelques temps à Nîmes, à Kilomètre Delta, en tant qu’acheteur-approvisionneur.  » Je voulais me lever pour faire un métier que j’aimais… Depuis mon grand-père et mon père, l’apiculture a toujours été importante dans la famille, c’était naturel mais je ne pensais pas que l’on puisse créer une entreprise et devenir professionnel. Je me suis finalement renseigné et j’ai compris que c’était possible « , affirme le jeune apiculteur.

Sa boîte n’est pas une ruche mais c’est une société aussi atypique que son parcours. Le garçon voulait, en la créant et en se lançant ce nouveau défi, apporter quelque chose en plus.  » Ça me plaisait de m’approcher du consommateur, de lui expliquer comment et pourquoi on fait du miel et surtout, d’intégrer à sa vie la ruche et les abeilles. Cela se fait énormément au Canada et ça arrive petit à petit en France. Je voulais faire la même chose à Nîmes, chez des particuliers mais aussi dans les entreprises qui le veulent et qui ont les moyens « , poursuit Thibault….

 



En savoir plus https://www.objectifgard.com/2019/05/14/gard-lapiculture-selon-un-happy-culteur/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *